Patio'nnément cuisine

Patio'nnément cuisine

Ti' Jacque au boucané

Comme chaque dimanche, mon homme nous cuisine un plat réunionnais et cette fois ci, il avait choisi le "Ti' Jacque boucané".

 

 

Un peu de culture...

 

Le jacquier est un arbre qui peut atteindre 15 mètres de hauteur environ.

Il donne un bois dur de belle couleur jaune à grain fin. Ce bois est apprécié en ébénisterie, pour la confection de meubles, ou en marqueterie, en raison de sa coloration marquée et de sa qualité supérieure au tek.

Ses feuilles, assez longues, ovales-oblongues, sont entières ou lobées, vert foncé, nervées de jaune.

Le jacquier commence à avoir des fruits trois ans après la plantation. Les fruits des jacquiers " les jacques" sont énormes ils peuvent peser jusqu'à 25 kg, une particularité le fruit pousse directement sur le tronc du jacquier.

Le fruit est composé d'une multitude de drupes accolées les unes aux autres et recouvertes d'une peau épaisse. A maturité, la chair du jacque est tendre, filandreuse, légèrement croquante, juteuse et bien parfumée. Chaque drupe abrite un noyau brillant et veiné comme du bois.

 

 

 

Les graines, qui sont toxiques crues, sont comestibles cuites quand elles sont grillées ou bouillies. Elles peuvent être mangées telles quelles ou incorporées à des plats traditionnels (rougails). Leur bonne teneur en fécule permet de réaliser toutes sortes de gâteaux.

La chair du fruit mûr, à odeur forte et sucrée, peut être consommée crue ou préparée en confiture. On peut aussi préparer le fruit vert, dans ce cas le jacque est battu, c'est à dire haché et utilisé comme légume, en plat salé. A l' île de La Réunion, on le cuit ainsi avec du lard fumé, pour préparer la fameuse recette populaire du ti'jaque boucané.

Toutes les parties du jacquier abondent en latex blanchâtre et collant aux doigts. On s'en débarrasse en se frottant les mains avec de l'huile.

 

Ingrédients

 

  • 800g boucané
  • 200g oignons 
  • 200g tomates
  • 50g ail
  • Huile
  • Sel si nécessaire 
  • Poivre noir en grains 
  • Thym vert 
  • 2 càc curcuma
  • 800g Ti' Jacque
  • 20g gingembre

 

 


Préparation


Eplucher le jaques et le "battre" de façon traditionnelle (à l'aide d'un gros couteau, faire des entailles horizontales puis verticales très rapprochées et émincer de sorte à avoir de minuscules dés, ou le découper en gros morceaux ( en éliminant la partie centrale et les graines qui seraient déjà dures) et le passer au cutter. Attention : le jaques laisse écouler un latex, pour éviter qu'il colle tout, huiler les mains, couteaux, cutter... Réserver le jaques battu dans de l'eau salée et légèrement vinaigrée car certaines variétés s'oxydent facilement. 

 

Nous, on a eu la chance d'en trouver battu sur la marché donc on a évité ce travail pénible!
 
Blanchir les lamelles de boucané, rincer et égoutter. Sauter le boucané légèrement et ajouter les oignons émincés, laisser roussir. Ajouter l'ail, le thym, le poivre, la tomate concassée et le curcuma et le gingembre facultativement, laisser compoter. Ajouter le jacque bien égoutté, mélanger et laisser cuire à feu doux et couvert sans mouillement pendant au moins 45 mn. Ajouter du sel éventuellement. 

 

Son Ti' Jacque boucané était digne de figurer sur la table d'un créole, il fait partie d'un des meilleur que j'ai mangé! Bravo à toi mon homme!

 



04/01/2013
7 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 1016 autres membres